Terre-neuvas

Association des Terre-Neuvas

BoisRose3capfagnet2
logotn
ledauphin3
ginetteleb2


Attention l'adresse du site a changé : terreneuvas76.com

viking
batrene

Passez la souris sur les hublots des bateaux pour d'autres vues

L'historique de la pêche à la morue

A la fin du 15ème siècle, les européens découvrent l'île de Terre-Neuve (Canada) et ses impressionnantes quantités de poissons de ses grands bancs (en particulier de morues). Une nuée de vaisseaux de pêche Anglais, Espagnols, Français et Portugais se ruent alors vers Terre-Neuve pour exploiter cette fabuleuse manne. Jusqu'à la fin du 20 ème siècle, les Grands Bancs vont constituer les plus importants stocks de morues au monde. Les eaux et côtes de Terre-Neuve deviennent un énorme enjeu économique et commercial. C'est l'Angleterre qui a acquis Terre-Neuve à la fin du 18ème siècle.

La pêche à la morue connaît alors son apogée. Le monde entier vient pêcher dans les eaux glaciales, les bateaux restant plusieurs mois dans la région autour d'une vie dure et active. Pendant plus d'un siècle, Fécamp a été un des sites français importants de cette pêche morutière, vivant essentiellement de cette activité. Dans les années 60, jusqu'à 800 000 tonnes de morue pouvaient être pêchées dans ces régions. C'est ainsi que la pêche intensive a réduit très vite les quantités de morues et des quotas sévères ont été mis en place dans les années 90 pour permettre aux stocks de se refaire. Ce fut un coup très dur pour Terre-Neuve. Et pour tous ceux qui vivaient de la pêche morutière. On parle même maintenant de fermeture définitive de cette pêche.

ice1apecheursbatotnice4icebato

Pourquoi une Association des Terre-Neuvas ?

Il nous a semblé nécessaire de nous regrouper au sein d'une association, afin de perpétuer le souvenir de notre vie de Terre-Neuvas.
Nous voulons garder intacte l'image de ces hommes courageux et fiers qui participèrent à cette belle aventure
que fut la pêche à la morue à Terre-Neuve.
Nous aimerions que nos enfants et petits enfants puissent dire avec fierté : "Mon père, mon grand-père étaient des Terre-Neuvas".

 Cette association se devait d'exister.
Elle est vouée à une longue vie, tant que les hommes se souviendront.

retroGLeborgne

retrovikings

retroannemarie

retroboisrose

Ginette Le Borgne

Vikings

Alain-Marie

Bois-Rosé

 

barques

museetn1a

Photos Association des Terre-Neuvas
Reproduction des tableaux de M.Bullier

flechht1

mac1a

flechht